- Marcel Jolly Modélisme -

Tutoriels - 120T La Coureuse du Réseau Breton :

Retour au menu des tutoriels.

Embiellage : montage des manivelles

Les pièces servant à former les manivelles se trouvent sur la plaque du châssis (en 0,3mm d'épaisseur).
Ci-dessous, un tirage prototype permettant de de comprendre comment procéder.

Après avoir étamé, sans détacher les pièces de la plaque, replier les deux éléments et aligner les perçages avec deux forets de 0,8 et 1mm.

Serrer fermement les pi├Ęces l'une contre l'autre, puis souder.

Deux petits tubes par manivelle, l'un de 1,50mm de long, l'autre de 0,5mm.
Astuce : travailler sur un grand plateau recouvert d'un velours noir, afin de ne pas égarer ces pièces minuscules !

Sur un morceau de bois tendre prépercé, piquer l'axe de 0,7mm, et souder.

Enfiler successivement : le tube de 1,5mm de long, la bielle de commande de la coulisse prise en sandwich entre deux fines feuilles de papier (à cigarette par exemple) et enfin le petit tube de 0,5mm de long.

Et soudez le petit tube (l'échauffement de l'axe de 0,7mm devrait suffire à suder également le premier tube sur le corps de la manivelle.
La bielle, protégée de la soudure par le papier, ne devrait pas être soudée, et le jeu restant après avoir déchiré le papier sera de 2x 0,1mm.
Ensuite il faut couper l'axe à raz de part et d'autre, ainsi que l'éventuelle patte résiduelle sur la manivelle.

La manivelle sera serrée avec un angle de décentrage entre le palier des bielles d'accouplement et motrice, et l'écrou à épaulement. Pièces produite à Allen Gibson sous les références 4M44 et 4M46.
Ci-dessous l'embiellage complet sur un prototype.

 

Haut de page